Emissions

A propos de mara

Agenda de mara

Décembre 2014
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Disfonctionnement érectile chez les hommes : 12 secrets pour un succès garanti !

C’est une nuit que vous n’oublierez jamais ! Ce soir-là, vous aviez l’intention de passer une merveilleuse soirée avec votre épouse. Après le dîner, pendant que vous décrochiez le téléphone, elle s’était glissée derrière vous et vous avait embrassé dans le cou comme elle seule sait le faire. Tout  semblait marcher comme sur des roulettes. Tout, sauf une partie de votre anatomie, une partie essentielle de votre anatomie. Vous en êtes resté songeur. Qu’est ce qui a bien pu se passer ? Est-ce que cela se reproduira la prochaine fois ?

Qu’est-ce que je peux y faire ?

Beaucoup de choses. Vous devriez d’abord prendre conscience que vous n’êtes pas le seul homme  à qui cela arrive. Si les hommes étaient honnêtes, ils voueraient tous avoir connu, un jour ou l’autre,un problème d’impuissance. C’est une expérience dévastatrice. L’homme est profondément touché dans sa masculinité. Jusqu’au début des années soixante-dix, on pensait que la plupart des problèmes d’érection signalaient  l’existence d’un trouble psychique et qu’une partenaire affriolante suffirait à résoudre le problème. Aujourd’hui, la communauté médicale reconnaît que la moitié des hommes souffrant de faiblesse sexuelle ont des troubles physiques ou structuraux qui expliquent le phénomène, du moins en partie : artères obstruées, alcool ou autres drogues, diabète, lésion de laine, manque de sommeil, tabagisme, chirurgie prostatique etc. ... L’impuissance elle, est l’inaptitude à obtenir ou à maintenir une érection suffisante pour  permettre des rapports sexuels satisfaisants suivis d’une éjaculation.

Phases de l’érection
Suite à l excitation, les testicules de l’homme élaborent des hormones qui stimulent tout le corps comme un courant électrique. L’excitation arrive au centre cérébral correspondant. Ensuite le centre de l’érotisme émet des signaux rapides vers les nerfs génitaux. En ce moment, une valve vasculaire s’ouvre pour laisser couler le sang dans le pénis qui se gonfle
et devient dur : c’est l’érection.
Durée de l’érection : Attention !
En vieillissant un homme requiert une stimulation génitale plus longue avant d’entrer en érection :

De 18 à 3O ans : l’érection survient en quelques secondes

De 30 à 40 ans : l’homme a l’érection entre 1 et 2 minutes d’excitation

NB : Un homme de 60ans qui n’a pas son érection après 1 à 2 minutes d’excitation n’est pas forcément faible, il a besoin de plus de temps.
L’intervalle entre l’éjaculation et la prochaine érection s’allonge aussi avec l’âge. Chez
Les hommes de 60 à 70 ans il peut s’écouler une journée entière ou plus : ceci est une conséquence normale du vieillissement.

Que faut-il surtout éviter ?

Les médicaments : selon certaines sources 200 médicaments ont été incriminés au USA ; une étude portant sur 188 cas montre que 25% des cas de faiblesse sexuelle  ou même d’impuissance ont une cause médicamenteuse. Les antihistaminiques, diurétiques ou sédatifs en vente libre peuvent être aussi des causes de disfonctionnements.

2  Les drogues et l’alcool : Shakespeare avait bien raison lorsqu’il disait dans     Macbeth que, si l’alcool attise le désir, il dérobe la performance. L’alcool ainsi que les drogues inhibent les réflexes et causent des lésions nerveuses et hépatiques ce qui entraîne un état contraire à l’excitation. Avec le temps, l’alcool peut provoquer un déséquilibre hormonal.
3 Le pénis est un organe vasculaire. Les mêmes substances qui bloquent vos artères, le cholestérol alimentaire et les graisses saturées, affectent aussi le flux sanguin dans le pénis. En effet, la plupart des hommes de plus de 40 ans souffrent d’un rétrécissement des artères du pénis. Il est conseillé de surveiller votre alimentation. L’excès de cholestérol est probablement l’une des grandes causes d’impuissance. En effet, le cholestérol semble affecter le tissu érectile.
4 Le tabac : Des études ont démontré que la nicotine peut provoquer la construction des vaisseaux sanguins. Une étude portant sur des chiens en bonne santé, effectuée à l’université, révèle que l’inhalation de la fumée de deux cigarettes suffisait à causer un défaut d’érection chez cinq d’entre eux, tandis que six autres n’arrivaient pas à rester en érection. Les chercheurs pensent que l’inhalation de la fumée de cigarette bloque l’érection en inhibant la relaxation des muscles lisses du tissu érectile.                                                                                                                              
5 L’anxiété : quand nous sommes anxieux, le système sympathique est dominant, l’organisme est en alerte, les hormones surrénales vous préparent à lutter ou à fuir : les nerfs tirent le sang du système digestif ou du pénis vers les muscles. Détendez-vous alors et laissez le système parasympathique prendre le dessus. Les signaux que transporte ce réseau provoquent le gonflement des artères et des sinus du pénis et un afflux de sang circule dans les tissus. Un peu d’anxiété suffit à déclencher le système sympathique. Pour certains hommes, la peur de l’échec est tellement grande qu’elle entraîne une sécrétion débridée de noradrénaline, une autre hormone surrénale. C’est tout le contraire de ce dont vous avez besoin pour avoir une érection.

Eviter les stimulants comme la caféine : ils contractent les muscles lisses qui doivent se dilater pour que l’érection survienne.

Soyez bien dans votre peau : songez-vous à perdre quelques kilos ? A entreprendre un programme d’exercices ? Qu’attendez-vous ? L’acte sexuel est essentiellement un contact physique. Lorsqu’une personne se sent bien dans sa peau, elle n’a pas d’appréhension au sujet des relations sexuelles.

En cas de douleur, abstenez-vous : votre corps produit aussi ses propres opiacés lorsque vous souffrez beaucoup. Ces opiacés font disparaître tout désir sexuel. Il n’y a pas grand-chose à faire, sauf attendre un meilleur moment.

Pensez à autre chose : l’une des meilleures façons de vous détendre consiste à vous attarder avec votre partenaire aux aspects sensuels de l’intimité. Soyez tendre, caressez-vous mutuellement sans penser à votre érection.

Parlez-en à votre partenaire : Ne prenez pas le risque de voir l’atmosphère s’alourdir en gardant un silence maussade. Ensemble, vous pouvez jouer au détective et trouver la cause de votre problème. Etes-vous surchargé au travail ? Vous inquiétez-vous au sujet d’un enfant malade ? Y a-t-il un problème délicat à régler entre vous et votre partenaire ?

Caressez-vous et continuer à faire l’amour même sans érection.

Eviter la constipation : le disfonctionnement, n’est parfois qu’apparente. Il est du alors à la constipation, apanage des personnes qui mènent une existence assise. Une bonne purge suffit dans ce cas pour ranimer le membre viril engourdi.

Les solutions :
- Mélangez un demi litre de miel, un quart de litre d’huile de la graine de nigelle, un quart de litre d’huile d’olive, 30g de la poudre de graine de nigelle : en boire une cuillère à soupe après chacune des trois repas.
- Ou infusez 2 poignées de persil haché dans un verre d’eau chaude, laisser refroidir et le boire au moins une demi heure avant de se coucher.                                       -Utilisez le Palmier serenoa : divers travaux ont montré que ce petit palmier du sud-est de l’Amérique avait la propriété de faire diminuer chez l’homm
e le volume des tissus hypertrophiés de la prostate et, le fait de soulager ce trouble, ne peut que être bénéfique en rendant à l’homme la confiance dans son appareil sexuel, ce qui pourrait aussi contribuer à améliorer l’érection.
- D’une mixture sucrée composée du contenu de dix œufs et du jus de cinquante citrons, prendre chaque matin, à jeun, quatre cuillérées à soupe. Bon excitant rendant au membre viril toute sa vigueur.
- Broyez ensemble les éléments suivants : écorce de la racine de sindian ( Cassia sieberiana ), de daxaar (Tamarindus indica ), des graines de niamako ( Aframomum melegueta ) et du sel gemme. Mâcher la poudre obtenue ou l’absorber dans un bouillon de via.

 

Commentaires  

 
0 #2 Mara2004 23-04-2011 11:12
Amen tu peux prendre RV au 773181750
Citer
 
 
0 #1 Alassane 16-04-2011 10:11
yalla nalla yalla may fane wou goudou mais je suis diabétique,j'ai une hémoroide et hépatite b passagère et tout cela je l'ai su lors de mon voyage en Europe; je voudrais maintenant vous voir avec tous mes résultats apportés d’Europe
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir