Emissions

A propos de mara

Agenda de mara

Juillet 2014
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Le persil : Description, avantages et modes d’utilisation !

Sa description qualitative

Le persil est un aliment alcalisant nutritif et tonifiant. Il s’agit d’une plante herbacée annuelle ou ayant longévité en tant que l’une des ombellifères. Elle est nommée « al-baqdounes » provenant du nom « al-maqdounes » déjà dérivé du mot « Maqedonie/Macédonie », qui est, selon quelques récits son lieu d’origine alors qu’il fut également raconté qu’il s’agit de Sardaigne. Le persil a pour autre nom celui du « céleri romain » et celui d’ «al-batrasleon », un terme ainsi arabisé depuis l’antiquité d’après le grec.

Quels sont ses avantages et son mode d’utilisation ?

Le persil est considéré comme l’une des plantes les plus riches en vitamine C, en vitamine A et en fer. C’est pour cette raison qu’elle contribue à la fabrication de tissus et au développement corporel des enfants. Le persil facilite la digestion, atténue les douleurs de l’écoulement menstruel et a cette capacité d’embellir l’épiderme en éliminant les éphélides et en accordant à la peau de la souplesse et de la pureté.

En outre, il rend actives les sécrétions biliaires dues à l’atonie du foie. Et il pourrait être pris soit consommé avec des aliments soit bu en infusion avec de l’eau tout en vue de profiter autant que possible de ses bénéfices. De même, pour embellir l’épiderme, il (le persil) doit être ajouté selon la proportion de 50 g de sa substance à un litre d’eau fraîche avant que ces deux quantités soient bouillies, refroidies pendant 30 minutes et appliquées en tant qu’enduit sur la peau.

Pour soigner les problèmes de foie, le persil doit être préparé en mettant une cuillère de ses graines dans une coupe d’eau bouillie qu’on boit le matin avant de prendre la nourriture.

Notons que toutes les parties de la plante du persil (ci-inclus ses feuilles, nervures, racines et grains) sont utiles pour guérir de nombreuses maladies dont les douleurs de l’estomac, celles du cancer, les vers intestinaux, l’anémie, le rachitisme, le scorbut, le dessèchement de l’œil, et l’intoxication.

En outre, le persil est utilisé en forme de barbiturique (lénitif) pour les organes corporels en général et comme un neuroleptique (lénitif) en particulier.

De même, il stimule l’activité des tissus musculaires, celle des intestins, celle de la vésicule biliaire et celle de la vessie. De même, il étend les veines et renouvelle les petits cheveux.

Quelques propositions de remèdes

Ostéoporose : Le persil, cette garniture vert sombre, si souvent jetée plutôt que d’être ingérée, est une excellente source de boron. Il faudrait ingérer environ 85 grammes de persil pour obtenir les trois milligrammes réputés utiles pour augmenter les taux d’œstrogènes. Cette quantité dépasse largement ce que la majorité des gens seraient prêt à inclure dans leur alimentation, mais sachez que chaque brin de persil est utile. Le persil est aussi l’une des meilleures sources de fluor, qui a lui aussi pour effet de renforcer les os.

Infections urinaires : Le persil est utilisé depuis très longtemps pour traiter tous les problèmes touchant à la vessie. Cela n’a rien d’étonnant. Des recherches montrent en effet que cette plante diurétique a pour effet d’aider à vider la vessie.

Sevrage : Un vieux remède populaire pour remédier à une sensibilité excessive des seins consiste à manger du persil frais haché. C’est facile à comprendre : la rétention d’eau est souvent responsable de la sensibilité des seins, et le persil est diurétique, c'est-à-dire qu’il contribue à diminuer tout excès d’eau de l’organisme.

Cette action diurétique du persil est probablement la raison pour laquelle on recommande d’utiliser du persil pour aider à diminuer la production de lait en prévision du sevrage. La menthe et la sauge ont également le même pouvoir.

Hypertension : Infusez une poignée de persil dans un litre d’eau et en boire un demi-verre après chacun des trois repas.

Diabète : Infusez une poignée de persil avec 5 gélules d’ail découpées dans un litre d’eau et en boire un demi-verre après chaque repas.

 

Commentaires  

 
0 #3 abelle666 22-03-2014 13:18
bonsor,
pour déclencher les règles je peux manger du persil frais en salade pendant combien temps avant l'arrivée des règle
merci de me répondre
Citer
 
 
+1 #2 Kouassi Helene 03-05-2013 11:25
Est ce que le persil peur régulariser les troubles menstruels ? J'en ai entendu parler mais je veux la réponse d'un spécialiste
Citer
 
 
+1 #1 Mr Sonko 30-09-2012 09:50
Excelent
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir